investissement locatif
Finance & Assurance

Une solution de placement très attractive : l’investissement locatif

Parmi les nombreuses solutions pour acquérir des revenus complémentaires par mois, l’investissement immobilier locatif est incontournable. En effet, un projet d’investissement locatif vous assure une rentrée d’argent mensuelle fixe. De plus, c’est un bon moyen pour acquérir un patrimoine immobilier, sans devoir investir un gros capital.

Quelles sont alors les spécificités de ce placement ?

Les avantages de l’investissement locatif

L’investissement locatif consiste premièrement à acheter un bien immobilier dans l’objectif de le louer sur une période définie par le contrat de bail. Ce placement présente de multiples avantages pour les acquéreurs :

  • Il permet de se constituer un patrimoine totalement financé par un crédit immobilier. Les établissements de prêt tiennent compte des loyers perçus qui serviront à le payer et sont susceptibles de financer l’achat entièrement.
  • Il permet de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux. L’État met en place des niches fiscales pour encourager les acquéreurs à se lancer dans l’investissement locatif, celui-ci permettant de combler le déficit national en logements.
  • Il constitue un investissement rentable si on tient compte du niveau de risque encouru et des taux d’intérêt des emprunts qui sont relativement bas.
  • Il permet de loger ses proches et de mieux préparer sa retraite. Le bien immobilier pourra aussi être transmis aux générations suivantes ou bien être revendu à un meilleur prix.

Conseil investissement locatif : les précautions à prendre pour se lancer

Avant de choisir un bien quelconque à mettre en location, plusieurs éléments doivent être considérés. L’investisseur doit en effet s’assurer de trouver l’appartement idéal, selon le profil des éventuels locataires. Pour cela, il convient de s’intéresser à la qualité et à l’emplacement du bien en question. Voici les astuces pour défiscaliser son placement et en tirer profit à long terme. Un conseiller vous aidera dans ce projet.

Le premier critère de sélection est surtout essentiel dans le cas d’un bien immobilier ancien. Certes, son prix de vente est attractif, mais il ne faut pas oublier le coût des réparations qui peut être assez important. Un expert de l’investissement locatif vous aidera à trouver un bien à louer avec un bon seuil de rentabilité. Le second critère est à considérer pour maximiser les chances de trouver un locataire rapidement.

Lire  Comment obtenir un devis pour une assurance temporaire de scooter 50 ?

Par exemple, une maison mise en location près des écoles et des commerces a plus de chances d’intéresser les locataires. Certains sont même prêts à payer plus pour bénéficier de ce confort. D’ailleurs, faites-en sorte de choisir un bon locataire pour ne pas avoir de problèmes avec les revenus locatifs à l’avenir. Pour connaître sa solvabilité, demandez quelques justificatifs comme un bulletin de salaire et un avis d’imposition.

Si vous souhaitez louer de petites surfaces, privilégiez la location meublée car elle intéresse spécialement les jeunes couples et les étudiants. Le marché locatif étant plutôt concurrentiel, pensez à louer un appartement confortable et bien équipé, tout en veillant à le louer au prix juste.

Les dispositifs de défiscalisation immobilière locatif

Avant d’investir dans l’immobilier, il faut se fixer des objectifs clairs car les meilleurs placements dépendent de chaque investisseur et de son budget. Parmi les dispositifs fiscaux en place pour ce type de placement, on peut citer :

  • La loi Pinel: permet de bénéficier d’une réduction d’impôts en réalisant un achat dans l’immobilier neuf. Les locataires doivent remplir quelques conditions.
  • Le dispositif Censi-Bouvard: pour investir dans un logement meublé en résidences services. En plus de réduire l’impôt, il permet de récupérer la TVA sur un logement meublé qui se trouve dans une résidence avec services.
  • La loi Malraux: dispositif de défiscalisation dans l’immobilier ancien. Il est uniquement accordé si le propriétaire réalise des travaux sur le bien.
  • La loi Monuments historiques: une réduction d’impôt est accordée si vous vous engagez à restaurer un monument historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *